[ SkipToMainMenu ]

Le sénateur Plett exprime de grandes préoccupations face à la tragédie survenue à London, en Ontario

Honorables sénateurs, je prends également la parole au sujet de la tragédie survenue dimanche soir à London, en Ontario.

Une femme de 74 ans, un homme de 46 ans, une femme de 44 ans, une jeune fille de 15 ans et un garçon de 9 ans ont été les victimes d’un conducteur qui les a délibérément frappés avec sa camionnette. Tous les membres de la famille sont décédés, à l’exception du garçon, qui demeure dans un état critique dans un hôpital de London. Ce massacre violent a été motivé par la confession musulmane de la famille. C’est un incident déchirant à tous les points de vue.

Cette famille méritait de pouvoir déambuler dans sa collectivité en sécurité, en paix et sans souci. À l’instar de tous les Canadiens, elle méritait la liberté de conscience et de religion. Sa foi musulmane en a fait une cible pour quelqu’un qui a cru, à tort et honteusement, que cette famille ne méritait pas ces libertés.

Comme l’a dit dimanche le maire de London, Ed Holder, c’est assurément un jour sombre pour le Canada.

Chers collègues, l’islamophobie n’a pas sa place au Canada. Les actes de terrorisme violents n’ont pas leur place au Canada. Le racisme n’a pas sa place au Canada. Pourtant, cet incident nous rappelle que ces fléaux persistent dans notre société. Ils demeurent parfois sous la surface, mais dimanche, ils se sont exprimés dans un acte de terrorisme horrible qui a certainement laissé les Canadiens musulmans avec une crainte accrue pour leur propre sécurité, avec un doute quant à leur acceptation dans leur propre pays, et avec une peine profonde.

Les sénateurs conservateurs soutiennent la communauté musulmane en cette période difficile, et ils expriment leurs plus sincères condoléances aux proches des victimes. Nous sommes de tout cœur avec le garçon de la famille, qui est toujours à l’hôpital, et nous prions pour qu’il se rétablisse complètement et pour qu’il soit entouré d’amour alors qu’il réalisera à quel point sa vie a changé.

Nous réaffirmons notre engagement à bâtir un pays exempt de haine, où les Canadiens de toutes confessions peuvent vivre sans craindre la violence ou la persécution, pratiquer leur religion en public sans avoir peur — sans peur d’entrer dans une mosquée, sans peur de porter des signes religieux et certainement sans peur de se promener en famille.

En tant que parlementaires, déplorons cet événement tragique et pleurons avec ceux qui sont en deuil. Comme Erin O’Toole l’a dit dans son discours prononcé ce matin à l’autre endroit :

[...] notre responsabilité première en tant que dirigeants politiques est de veiller à la sécurité de nos concitoyens et de s’assurer que les Canadiens peuvent vivre, travailler et prier à leur guise, sans avoir peur.

Réitérons notre engagement à défendre la liberté de religion au Canada et à assurer la sécurité de tous les citoyens.

Merci.

https://sencanada.ca/fr/senateurs/plett-donald-neil/interventions/561692/3

Retourner à : Articles et discours